Psychologue pour enfants : un spécialiste à l’écoute des plus jeunes

thérapie jeune fille avec une psychanalyste

L’enfance est une période extrêmement riche pour notre construction psychologique. Et cette construction psychologique va de paire avec notre construction physique et motrice. C’est la raison pour laquelle consulter un psychologue pour enfants peut parfois s’avérer essentiel pour le futur de nos chères petites têtes blondes.

Une histoire de construction…

Dès la conception, suite à la rencontre de l’ovule et du spermatozoïde, se construit notre « génotype », c’est-à-dire notre identité génétique. Pour les partisans de l’inné, notre comportement est déterminé génétiquement. Pour les partisans de l’acquis, notre identité psychologique se construira en fonction de l’environnement dans lequel nous grandirons. Quelles que soient nos croyances personnelles en la matière, à partir du troisième mois et jusqu’à l’accouchement, le système nerveux et le cerveau se construisent.

Puis, après la naissance, c’est traditionnellement avec la mère que l’enfant développe ses premières relations sociales. Ensuite, le cercle social va s’étendre et très tôt, le tempérament émerge. C’est généralement avec l’entrée à l’école que les premières difficultés sociales émergent. Les dynamiques de groupe et de compétition qui caractérisent le milieu scolaire sont parfois la source de problèmes. Mais c’est souvent avec la puberté et l’adolescence que les parents rencontrent le plus d’angoisses. Avant, les parents occupent une place centrale dans la vie de l’enfant. Avec l’adolescence, ils en sont délogés, au profit de la popularité, de l’amitié et des premières relations amoureuses.

petit garçon joue avec une psychologue

Mon enfant en a-t-il besoin ?

En général, certains signes ne trompent pas. Des réactions de violence excessive répétées par exemple. Des problèmes alimentaires, des troubles du sommeil ou encore des problèmes de communication peuvent aussi être des signes d’alerte. Si votre enfant souffre, il faut prêter attention à ce qu’il exprime. Mieux vaut ne pas le prendre à la légère sous prétexte qu’il est « trop jeune pour savoir de quoi il parle ». Les enfants, comme les adultes, peuvent connaître la dépression. C’est pourquoi, sans être dans l’excès, il est important d’être attentif à tous les comportements de votre enfant et de l’écouter. Il faut également faire attention au comportement de l’enfant selon son âge : en effet, un enfant de 3 ans aura un comportement dit « inquiétant » s’il ne se sociabilise pas correctement ou s’il n’arrive pas à se concentrer, alors qu’un enfant entrant au collège aura un comportement dit « inquiétant » s’il montre une certaine immaturité. Pour un adolescent, la sexualité ou encore la toxicomanie seront les facteurs à prendre en compte.

Vous l’aurez compris, la vigilance du parent face au comportement de son enfant est importante afin de supposer un réel problème ou non, nécessitant l’intervention d’un psychologue.

Quand consulter et comment cela se passe-t-il ?

En général, la prise de rendez-vous avec un psychologue pour enfant se fait lorsque le comportement de ce dernier devient trop impactant sur la famille. S’il ne faut pas prendre une décision trop rapidement face à une période où votre enfant a un comportement inhabituel, votre famille ne doit pour autant pas en souffrir, c’est pourquoi lorsque vous jugez que l’ampleur du comportement de votre enfant est trop conséquente, agir est nécessaire.

Concernant la prise en charge de votre enfant par un psychologue pour enfant, sachez qu’elle ne se fera pas sans prise en charge de la famille. En effet, le psychologue a besoin du maximum d’informations sur l’attitude des parents et le quotidien de l’enfant pour comprendre au mieux le comportement de l’enfant. Ainsi, si la famille n’est pas convoquée à chaque séance, sa présence est d’une importance capitale. Par ailleurs, selon l’âge de l’enfant, la prise en charge sera différente : jeux, dessins, musique… La durée du suivi dépendra du cas : il peut durer un mois comme un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page