Sociale

Les petits garçons préfèrent les poupées aux camions


Selon une nouvelle étude, les petits garçons préfèrent les poupées aux camions. Faisons-nous alors fausse route lorsque nous offrons à nos petits garçons des camions et à nos petites filles des poupées ? Il se pourrait bien que oui, car la recherche vient de démontrer qu’à 5 mois, les bébés (tout sexe confondu) sont plus attirés par les poupées que par les voitures.

Les petits garçons préfèrent les poupées (jouet social) aux camions (objet non social).

Alors que nous avons tendance à croire que le petit garçon préfère un camion à la place d’une poupée, qui est quant à elle destinée à la petite fille, une nouvelle étude révèle que la poupée serait un jouet unisexe pour les bébés de moins de 6 mois. Elle a été effectuée par Paola Escudero de l’University of Western Sydney (en Australie) qui démontre que les petits garçons préfèrent les poupées aux camions.

Un monde bleu et rose

Dès ses premiers mois, la petite fille reçoit en cadeau des poupées ou des objets domestiques, tandis que le petit garçon reçoit pour sa part des matériaux de construction ou des camions. Ainsi, la distinction entre les sexes s’observe depuis le bas âge, et ce choix traditionnel de jouets pourrait expliquer le fait que les enfants soient socialement soumis au partage des tâches lorsqu’ils grandissent : papa au boulot, maman aux travaux domestiques.

De précédentes recherches démontraient qu’en fait, à six mois, les enfants préfèrent différents jouets. Pendant que les petits garçons s’orientent vers les camionnettes (véhicules), les petites filles préfèrent les poupées. Les scientifiques avaient mené en 2008 une recherche au cours de laquelle ils avaient présenté à des macaques deux types de jouets : une peluche et un objet roulant. Les résultats avaient démontré que les mâles ayant servi de cobayes préféraient systématiquement l’objet roulant, alors que les femelles s’intéressaient autant à l’un qu’à l’autre.

Cependant, la nouvelle étude signée par Paola Escudero et publiée dans le Journal of Experimental Child Psychology jette un pavé dans la marre de ces avis convergents. Elle révèle que la poupée serait un jouet unisexe pour les bébés de moins de 6 mois et que les préférences ne s’observent qu’après ces premiers mois.

Les garçons préfèrent aussi les poupées !

Les bébés préfèrent les visages du sexe opposé

Pour en arriver à ces résultats, l’équipe de recherche a choisi 24 bébés garçons et 24 filles de 4 et 5 mois, ainsi que 48 adultes (hommes et femmes). L’objectif de la recherche était en effet de déterminer l’image qui attirait le plus l’attention des participants. Ainsi, en se basant sur un système qui permet d’analyser le regard et l’attention portés sur quelque chose, les analystes parvenaient à déterminer la préférence des tout-petits, car ceux-ci attardaient leur regard sur les images qu’ils semblaient apprécier le plus.

Les chercheurs ont donc présenté aux participants des photos de fours, de voitures, de poupées, divers jouets, des visages de femmes et d’hommes.

Il en ressort que tous les participants (même les bébés) étaient plus attirés par les visages d’hommes ou de femmes, notamment par le sexe opposé. Au rang des objets, tous les bébés montraient plus d’intérêt pour les poupées que pour les autres objets. Avant six mois, les petits garçons préfèrent les poupées aux camions.

Laissons les garçons jouer à la poupée

Mais qu’est-ce qui pourrait expliquer le fait qu’à un certain âge, les enfants préfèrent tel jouet par rapport à tel autre ? Les raisons de ces préférences pourraient en effet être liées au changement physiologique (le physique) ou au développement cognitif (la connaissance), ou encore seraient d’ordre social (la société).

Dans tous les cas, il s’agit tout simplement de goût, et il pourrait arriver que les petites filles préfèrent des camions à la place de poupées. Les préférences sont donc individuelles même si avant 6 mois, les petits garçons préfèrent les poupées aux camions.



En savoir plus sur les psys en ligne

5.00 avg. rating (93% score) - 1 vote

Commentaires

Commentaires